Vente

Les 4, 5 et 6 octobre 2007, grâce au soutien de M. Pierre-Christian Taittinger, ancien Ministre, Maire du XVI° arrondissement, nous avons pu organiser une vente de charité dans les magnifiques salons de la Mairie. Plus de 35 stands proposaient un éventail d’objets variés, de très belle qualité, si attractifs qu’il était difficile de ne pas trouver une raison de « craquer », soit pour faire un cadeau, soit pour se faire plaisir…
Revisitons la vente pour faire un petit tour d’horizon de ces articles (chacun des liens indiqués permet de commander des articles. N’oubliez pas de signaler que vous commandez par Objectif Cambodge, un pourcentage sera alors reversé pour nos missions) :

Commençons notre visite  chez Philippe de Buhren au Château de Miery, dont le stand fleure bon le vin jaune, le comté et les noix, en provenance directe des monts du Jura. On vient goûter les vins de cette belle région en « refaisant » les dernières vendanges. Quel dépaysement !
Puis nos narines sont tout à coup émoustillées par les senteurs fleuries de Maître parfumeur et gantier : l’atmosphère embaume le jasmin, la tubéreuse, le datura… et dans cette ambiance envoûtante, le raffinement de ses « gants parfumés et hydratants » ne laisse personne indifférent.
Jouxtant ce stand, avec les produits et soins de beauté Klytia, Frédérique Marcadet nous emmène sur le nuage de la beauté éternelle, en nous enseignant le concept du « chronosoin » (la peau a besoin de certains produits à certains créneaux horaires).
De l’autre côté de l’allée, Séverine Dereix de La Plane nous étonne avec ses moulures (cadres, statuettes, décorations murales) en plâtre ou en résine, dorées ou patinées, qui imitent parfaitement l’aspect du bois ou celui du bronze, au point que même un œil averti a du mal à faire la différence…
A côté d’elle, Claire de Divonne, déjà bien connue, présente ses jolis bijoux de pierres dures finement taillées, provenant d’Inde, dont certains sont rehaussés de montures en or. Pierres, couleurs et rubans s’harmonisent en parures changeantes au gré de l’imagination de Claire.
Vient ensuite la layette, où l’on retrouve les incontournables brassières, bavoirs, et divers cadeaux (Les « serviettons » astucieux ont fait le bonheur des premières venues), qu’il est toujours bien utile d’avoir de côté pour fêter une naissance. Merci à Dominique Constans-Gavarry et aux ouvrières qui ont œuvré avec amour pour alimenter ce stand.
En face, Demain Jadis, représenté par Françoise Grégoire, lance tout l’éclat de son argenterie à travers des bijoux, des dessous de plats modulables, des marque place, porte-couteaux… pour vous parer et parer vos tables de fête.
Les yeux sont ensuite attirés par un stand aux couleurs chatoyantes, celui des articles en soie : De splendides étoles épaisses et mordorées, des écharpes légères et vaporeuses comme des ailes de libellules, d’irrésistibles sacs du soir en forme de bourse… Le tout dans des teintes si gaies et si variées, et à des prix si raisonnables, qu’on en achèterait bien pour chacune de ses tenues ! Et d’ailleurs, vous pouvez les voir et les commander directement, soit pour faire un cadeau, soit pour votre usage personnel. Sachez en outre que cette magnifique soie est tissée par des artisans cambodgiens, et qu’en l’achetant, vous leur fournissez du travail.
Continuons notre tour : Un stand de cartonnages, confectionnés avec talent par Anne Reille-Jackson, Violayne Nordin et Aude Julienne, propose entre autres : pêles-mêles, cache-kleenex, cadres, articles de bureau,… Et un amusant petit carnet qui en s’ouvrant déplie un plan du métro, accessoire indispensable dans votre sac à main !
Coup d’œil à droite, et impossible de continuer sans s’arrêter devant le stand de Zabok, également bien connu, représenté par Marie-Christine Lefevre, avec ses créations toujours originales, en perles d’eau douce, dont la ligne se renouvelle beaucoup (intéressantes astuces pour transformer et varier les bijoux).
Un pas de plus et nous découvrons, sur le stand d’Arlette de Baynast, du linge de toilette moelleux, « armorié » de ravissantes broderies : motifs de chasse (canards, cerfs, chevreuil, et même tigre), de naissance (Beatrix Potter), chiffres… idéal comme serviettes d’invités ou pour faire un cadeau (Noël, invitation en week-end, anniversaire… les prix défiant toute concurrence !). Retrouvez sur notre site les différents motifs proposés et commandez.
Revenons à notre visite, car nous tombons en arrêt devant les colliers d’Irène Wise, tellement « couture », faits de pierres dures et semi-précieuses rapportées de ses nombreux voyages aux quatre coins du monde. Loin du bijou fantaisie qui se démode, les colliers d’Irène sont un investissement sur le long terme, une « valeur sûre » … Et d’ailleurs Monsieur Taittinger ne s’y est pas trompé…
Un coup d’œil à gauche, et force nous est de nous arrêter à nouveau devant l’éventail d’objets pour la maison proposés par Isabelle de Wismes pour Club House : chemins et sets de table, petites trousses en tissu, cache-bouteilles agrémentés de pompons, cahiers d’invités, cache-bougies…. Le tout dans des couleurs très « tendance » !
Mon premier est une feuille de bananier, mon deuxième est l’art consommé de Georgine Glaentzer, et mon tout fait des chapeaux de mariage d’un style aérien, d’une beauté et d’une originalité à couper le souffle, indémodables de surcroît !
Demi-tour, et impossible de continuer sans acheter, à l’approche des premiers frimas, une paire de gants à Françoise Oppeinheimer. La diversité et la qualité des articles proposés en fait un « must » incontournable…
Plongeons maintenant dans l’univers de la Brocante : Une salle entière propose toutes sortes d’objets au parfum désuet, si joliment décoratifs…(bibelots, argenterie, linge ancien, bijoux fantaisie, gravures, …), ainsi que toutes sortes d’objets d’occasion plus « utiles ». Les spécialistes ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, qui, massés devant la porte bien avant l’heure, en attendaient l’ouverture et se sont abattus telle une volée de moineaux sur ce stand. Merci à Sabine SON, responsable de la brocante, qui collecte toute l’année des objets pour nos braderies. Si vous avez des choses à donner, n’hésitez pas à l’appeler : 06 11 78 65 80, ou à nous envoyer un mail : info@objectifcambodge.org pour nous le signaler.
Retournons dans la salle et prenons l’autre allée : Quelle aubaine !, pas besoin de se déplacer à l’autre bout de Paris : Au stand du Bridgeur, tenu par Aude de Coupigny, je trouve de quoi remplacer ma vieille table branlante par une toute neuve, mais aussi (génial !) sa housse pour la transporter aisément, des tapis de bridge, des crayons, des cartes…
Et à côté nos yeux sont attirés par le stand de Catherine Lanoë, qui présente un beau choix de croix incrustées de pierreries, tout en nous apprenant les vertus des pierres, comme le pouvoir bénéfique du quartz rose…et comment elles s’harmonisent avec notre moi intérieur…
En face, le stand SEVENE ravit les adeptes des produits naturels : Infusions et décoctions aux propriétés médicinales, jus de fruits parfumés avec des plantes aromatiques,
A côté, les délicieuses confitures aux épices et les chutneys, mitonnées avec amour par Isabelle HUA, présidente l’association, inondent votre palais de saveurs exquises : Cardamones, gingembre, baies roses, cannelle, fleur d’oranger, jasmin, citronnelle, … Sur ce stand, on peut aussi trouver des cartes pour toutes sortes d’occasions : Vœux, remerciement pour un dîner, une soirée ou un séjour, pour accompagner un cadeau,…
Tournons la tête à droite, et nous nous retrouvons devant le stand de Colette de Novital, qui présente un ensemble d’articles en porcelaine peinte à la main, mais qui offre aussi des stages de peinture dans une ravissante maison d’hôte au cœur de la Touraine : petitmare@logis-petit-mare.com
Juste après, pour changer des vieux classiques, offrons-nous un sac d’un look nouveau, original tant pour sa forme que sa matière et son concept, créations de Serena TAN, qu’elle fait fabriquer au Cambodge par des cambodgiens.
C’est alors que mon estomac commence à me faire des signes impérieux, et oh bonheur, en me retournant, je me retrouve devant le stand « A la Mère de Famille », confiserie récemment installée dans le quartier (rue de la Pompe), et qui réjouit aussi bien l’œil que le palais. La palette de saveurs de ses calissons multicolores, l’arrangement de ses paniers-présentation et la variété des parfums de ses chocolats fait de ce stand une véritable œuvre d’art et de goût.
Le nez plongé dans mon sachet d’orangettes, mais l’œil toujours aux aguets, je m’arrête chez Sophie Bordier, qui présente un ensemble de pièces (boucles d’oreilles, colliers, bracelets) originales, très « tendance », en petites pierreries, perles et nacre, plaisant autant aux jeunes qu’aux moins jeunes, et à de touts petits prix très attractifs.
Vient ensuite l’Art de la table, avec trois stands de peinture sur porcelaine qui rassemblent le talent d’Elizabeth Bocquet, Anne Leclerc et Chantal Vandame : Tasses à café, plats, coupelles, cache-pots, et assiettes peintes à la main ont suscité l’intérêt de clientes ravies de faire ou se faire des cadeaux utiles et jolis.
En face, j’ai eu un coup de cœur pour les pêle-mêles de Jean Halford-Thompson, en forme ….de cœur !, et autres cartonnages très « british »… Que son mari, Max, présentait, ainsi qu’un ensemble de jouets-gadgets désopilants ! A noter que Jean, qui habite en Anjou, fait de la réfection de sièges …
Un petit tour chez Pauline et Compagnie : Une belle sélection de chemisiers blancs ou noirs tissés dans un très beau coton, et dont les formes et détails élégants donnent une touche de chic indispensable à nos tenues ! en avoir dans sa garde-robe est incontournable !.
Juste à côté une jeune créatrice, Isabelle Depondt présente ses œuvres, sous la marque Teesh’art : Un éventail de tee-shirts qui mêlent la douceur des tissus et des teintes à un design actuel et de bon goût. Osez-les à tout âge !
C’est l’heure de se restaurer, passons dans la rotonde, où sont installées des tables pour nous permettre de déguster des spécialités asiatiques, ou de déjeuner plus rapidement avec un savoureux sandwich de chez PAUL. Halte délassante au milieu d’œuvres d’art : Quatre artistes peintres présentaient leurs toiles : Elizabeth de Baudreuil, des portraits et scènes de chasse, Valérie Labourdette, des scènes de chevaux et des dessins de danseuses cambodgiennes, Véronique Delalande, des marines du Cotentin, et Isabelle Tambeur, des toiles d’inspiration asiatique. Quel enchantement de déjeuner dans un tel cadre !

Remerciements aux personnalités présentes
C’est donc avec regret que nous avons dû fermer les portes de la vente, mais nous tenons à remercier ici Monsieur Taittinger, non seulement pour nous avoir permis d’organiser cette vente, mais aussi pour nous avoir honorés et ravis de sa présence, pour le temps qu’il a passé avec nous, s’arrêtant à chaque stand avec un réel intérêt, trouvant le mot aimable et humoristique pour chaque exposant. Nous voulons aussi remercier notre chère amie Céline Boulay-Esperronnier, Adjointe au Maire, dont le dynamisme, qui le dispute à son charme, a permis à cette vente de voir le jour et de se dérouler dans les meilleures conditions…..Nous avons également été honorés de la présence des autres élus de la Mairie, Madame Dreyfus, Monsieur Leban, Monsieur Gaboriau, ainsi que de Monsieur Bernard Debré, dont on sait l’attachement à la cause cambodgienne. Du côté cambodgien, son Altesse la Princesse Veacheara, sœur de sa majesté le Roi Père Norodom Sihanouk, nous avait fait l’honneur de sa présence, ainsi que son Excellence Monsieur Uch Kiman, ambassadeur du Cambodge en France, accompagné de Madame Catherine Laurent.
Je ne voudrais pas oublier également de remercier tous ceux qui de près ou de loin ont participé au succès de ces journées : Madame Lartigue, qui mène de main de maître la logistique des lieux, Pascal Rithner, responsable de la communication, qui a imaginé et composé la remarquable affiche d’information sur la vente, Stéphanie Machu et tous les membres de la Mairie qui se sont montrés si efficaces !

Du côté des partenaires enfin, nous voulons remercier tous ceux qui se sont associés à notre action, et en particulier la maison PAUL, qui nous a généreusement offert des viennoiseries pour accompagner le café du matin et des sandwiches pour le déjeuner, les magasins Casino et Monoprix qui eux aussi ont contribué à l’approvisionnement du salon de thé, et enfin les magasins Habitat, Le Cèdre Rouge et la Grande Récré, qui nous ont donné des lots pour certains de nos stands.

Et en dernier lieu, merci à toutes les amies qui sont venues nous aider à tenir les stands, donnant de leur temps et de leur cœur à cette œuvre commune, et qui ont été le ciment qui a permis l’unité de la vente, son bon fonctionnement, et son ambiance gaie et chaleureuse.