Sauver Archun, Episode 1 : Archun à l’hôpital

Ayant pu réunir 70% de la somme nécessaire, nous avons pu donner le feu vert pour la première opération, qui a eu lieu le 26 Juin. Elle s’est bien passée, mais elle a été très lourde : c’est l’intégralité de la peau du dos, du cou, du côté et un peu du ventre qui a été retirée… et remplacée par la peau de son crâne et de sa cuisse gauche. Une greffe particulièrement étendue… qui rends les soins post-opératoires plus complexes.

Archun a donc passé trois semaines en soins intensifs, service réanimation… avec une assistante maternelle cambodgienne toute la journée (et au début nuit et jour) pour traduire ce qu’il tente d’exprimer de ses douleurs ou de ses besoins, car il ne peut pas communiquer avec les équipes médicales. 

Il y a une petite amélioration, mais il est passé par des moments extrêmement difficiles : douleurs, fièvre, insuffisance respiratoire du fait de ses poumons comprimés, nourriture  par une sonde… et chaque jour apporte son lot de complications : agrafes qui sautent en raison de sa peau trop fine, blessures qui se rouvrent… Et la nécessité d’une anesthésie générale chaque matin afin de pouvoir effectuer les soins de la zone de greffe, trop douloureux sans endormissement…

Et pour couronner le tout (c’est le cas de le dire !), on vient de lui poser déjà le halo crânien dont ils se serviront pour le mettre en extension lorsqu’il aura cicatrisé… le pauvre chéri  est d’un courage exemplaire et subit ce calvaire sans broncher.

Enfin, il est évident que ce séjour prolongé dans le service le plus coûteux de l’hôpital n’était pas prévu au programme, et comme nous n’avons pas encore fini de réunir l’intégralité des sommes prévues au départ, il faut que chacun se mobilise pour nous aider :   Le pire serait que nous ne puissions pas aller jusqu’au bout des traitements et opérations…

Donc n’hésitez pas à alimenter la cagnotte, à en parler autour de vous, à envoyer vos amis sur notre site, et à faire appel aussi aux fondations d’entreprises que vous pourriez connaître, ou à différents organismes ou clubs (Rotary, Lion’s) qui soutiennent ce genre d’actions, et qui sont à la recherche de belles actions comme celle-ci, menées par des professeurs de cette envergure, et déjà soutenue par plusieurs grandes associations (Fondation Princesse Grâce à Monaco, Chaîne de l’Espoir, Espoir en Soie, PSE..).

Par avance merci de votre soutien.