Poivre de Kampot

Cultivé dans la région de Kampot, au sud du Cambodge, ce poivre, universellement réputé comme étant le meilleur au monde, provient d’un arbuste-liane d’environ 2m de haut, formant des grappes comme des raisins, dont les baies sont d’abord vertes, puis rouges, puis noires. Le poivre blanc étant un poivre dont on a enlevé la peau extérieure. Le poivre vert, qui est frais, et qui ne se conserve qu’une dizaine de jours, est surtout consommé sur place. On fait sécher les baies rouges, noires et blanches.

Ce poivre a une saveur différente suivant son stade de maturité, mais à tous les stades, c’est une explosion de saveur en bouche… vertes, les grappes peuvent se croquer car elles sont moins piquantes quoique très épicées. Les arômes des autres stades sont à la fois forts, intenses et extrêmement délicats. On y retrouve les notes boisées et fleuries des plantes qui embaument ce pays.

Voici les 9 résultats