Archives de catégorie : news

Vente ‘Merveilles du Cambodge’ de Vendredi 29 Mars à Dimanche 31 Mars

BELLE VENTE POUR LE CAMBODGE 

Objectif Cambodge organise, de vendredi (29 Mars) à Dimanche (31 Mars) une vente ’Merveilles du Cambodge’ au profit de nos actions humanitaires dans ce pays. Pensez aux mariages de cet été pour les étoles et pochettes en soie naturelle… Vous trouverez également du poivre de Kampot (considéré comme le meilleur au monde), de ravissants tableaux de SUOS Sodavy sur les danseuses khmères, du sucre de palmier-sucrier (sucre diététique), des publications dont un livre de cuisine cambodgienne… Et beaucoup d’autres choses ! Ne ratez pas cette vente en direct du Cambodge, sans intermédiaire, donc à prix très doux !

jours et horaires :

Vendredi 29 Mars de 8h30 à 19h

Samedi 30 Mars de 10h à 19h       –      Dimanche 31 Mars de 10h à 19h

Chez Isabelle HUA – 132 avenue Victor Hugo 75116 Paris

Interphone de droite devant le porche

 

 

Sauver Archun : épisode 3 ‘Archun Vivra !’

C’est une grande nouvelle : Il y a environ deux mois, Archun a enfin été opéré de sa colonne vertébrale, par le professeur Vialle, de l’Hôpital Trousseau, et son équipe ! Cette opération a été rendue possible grâce aux précédentes interventions : la greffe de peau très étendue effectuée par le professeur Mimoun, permettant de libérer la peau, et la mise en extension de son rachis pendant deux mois.

Le résultat est spectaculaire…

Tout son corps est redressé, sa colonne est droite, ses poumons son libérés, il vivra !

Il va pouvoir respirer normalement, marcher, courir, jouer enfin à tous ces jeux auxquels il ne pouvait que regarder les autres enfants jouer…

A sa sortie de l’hôpital, nous l’avons accueilli chez nous pour sa convalescence. Et une transformation psychologique radicale s’est opérée en lui : Nous avions vu arriver en France un enfant timide, renfermé sur lui-même, complexé par son infirmité, communiquant peu, même avec d’autres cambodgiens…Mais depuis qu’il a son nouveau corps, ce n’est plus le même enfant : il parle, il rit, il chantonne toute la journée, il nous raconte toutes sortes d’histoires, s’intéresse à toutes ces choses qu’il découvre ici… il n’avait jamais posé le doigt sur un piano ou un ordinateur, ni jamais mis les pieds dans l’eau !…

Effectivement, Archun n’avait jamais vu la mer… et il en rêvait ! Nous l’avons donc emmené contempler l’océan, les bateaux… quel bonheur de le voir gambader et rire, les pieds dans l’eau glacée !

Mais il fallait aussi éviter qu’il n’accumule un trop grand retard scolaire… il a donc fallu trouver des bénévoles cambodgiens qui viennent lui donner des cours à domicile. Mony, Burint, Heng, Samnang… se sont relayés auprès de lui, et je leur en suis très reconnaissante !

Aujourd’hui, Archun va pouvoir rentrer chez lui ! L’état d’avancement de la cicatrisation le permet, il est donc prévu un départ pour la fin du mois de décembre !

Il demande à ne pas retourner dans son orphelinat, pour diverses raisons, et nous souhaitons qu’il reçoive un enseignement de qualité. Archun est un enfant intelligent, et nous estimons qu’il a déjà tant souffert depuis 14 ans, qu’il mérite que nous l’aidions à se construire une vie plus heureuse.

Avant son départ pour la France, nous avions demandé à l’association PSE (Pour un Sourire d’enfant), qui scolarise les enfants des rues, s’ils accepteraient de prendre Archun au sein de leur établissement, et ils ont accepté, ce dont je les remercie. Nous espérons qu’il pourra rapidement rattraper son retard, et nous envisageons par la suite de l’aider à poursuivre ses études selon ses aptitudes afin de lui assurer un métier et un emploi.

Merci du fond du cœur au professeur Mimoun et au Professeur Vialle pour leurs remarquables interventions qui ont permis de sauver une vie, et leur indéfectible soutien… Merci à vous qui me lisez et qui avez généreusement participé à sa survie ! Sans vous tous, nous n’aurions jamais pu y arriver ! Au fond, c’est vous tous qui l’avez sauvé !

Amitiés solidaires Isabelle

Pour nous aider à construire l’avenir d’Archun :

Lien vers la cagnotte : cliquer iciPour envoyer un chèque :
Pour parrainer ses études par un don régulier :Objectif Cambodge
Nous contacter sur : info@objectifcambodge.org132 av. Victor Hugo 75116 PARIS

Sauver Archun, Episode 1 et 2 : Archun à l’hôpital

La greffe de peau, première opération de la série de traitements prévus, a eu lieu le 26 Juin, réalisée par le professeur Mimoun, venu exceptionnellement opérer à l’hôpital Trousseau (son service se situe à l’hôpital Saint Louis), en étroite collaboration avec l’équipe d’orthopédie dirigée par le professeur Vialle, et l’équipe de chirurgie plastique des grands brûlés de l’hôpital Trousseau.

L’opération s’est bien passée, mais elle a été très lourde : L’intégralité de la peau du dos, du cou, du côté et un peu du ventre a été retirée… et remplacée par la peau de son crâne et de sa cuisse gauche. Une greffe particulièrement étendue… très douloureuse donc, et rendant les soins post-opératoires particulièrement complexes.

Il a ainsi passé trois semaines dans le service de réanimation et de soins intensifs… Il est passé par des moments extrêmement difficiles : douleurs, fièvre, insuffisance respiratoire du fait de ses poumons comprimés, nourriture  par une sonde… Chaque jour apportant son lot de complications : agrafes qui sautent en raison de sa peau trop fine, blessures qui se rouvrent… Et la nécessité d’une anesthésie générale chaque matin afin de pouvoir effectuer les soins de la zone de greffe, trop douloureux sans endormissement…

Et pour couronner le tout (c’est le cas de le dire !), à peine commençait-il à récupérer de son état de souffrance extrême qu’on lui posa le halo crânien destiné à le mettre en extension dans un centre orthopédique pédiatrique à sa sortie de l’hôpital… le pauvre chéri  a été d’un courage exemplaire et a subi ce calvaire sans broncher.

Je tiens à remercier le Professeur Mimoun pour cette exceptionnelle intervention, mais aussi le professeur Vialle, également présent, ainsi que les médecins et assistants qui ont participé à l’opération, et souligner l’exceptionnelle compétence des équipes de soins intensifs et de réanimation de l’hôpital Trousseau, leur gentillesse, leur patience, leur douceur…

Puis, à peine sorti des affres des cette première intervention, Archun fut envoyé dans un centre orthopédique pédiatrique, situé à Bullion, dans la vallée de Chevreuse, afin de mettre son rachis en extension pour le préparer à l’opération suitante, celle de la colonne vertébrale. Les débuts furent extrêmement douloureux : Je vous laisse imaginer la souffrance qu’a été la sienne d’être mis en traction sur une peau qui venait d’être greffée et n’avait pas encore cicatrisé ! Un vrai cauchemar. Mais cela était nécessaire pour éviter que la ‘nouvelle’ peau ne se rétracte.

En traction nuit et jour… Le pauvre enfant n’en pouvait plus, de douleur physique, et aussi psychologique : il ne voyait pas le bout de ce long calvaire… Et son pays, sa langue, ses coutumes, son père, sa tante, les enfants de l’orphelinat lui manquaient… malgré nos efforts pour le distraire…

Voyant son désespoir, et le sentant véritablement déprimé, nous avons lancé un appel aux cambodgiens de France afin de trouver des personnes acceptant de venir lui rendre visite, lui apporter quelques petits plats de son pays, lui parler sa langue, le réconforter… et cela a magnifiquement réussi : grâce aux nombreux appels reçus, nous avons pu établir un planning de visites quasi quotidiennes !

Je souhaite souligner cette belle solidarité qui lui a rendu le sourire ! et lui a permis de s’ouvrir un peu et de communiquer et jouer avec les autres enfants de l’hôpital.

Le grand jour approchant, Archun fut rapatrié à l’hôpital Trousseau début Octobre afin d’y être opéré par le professeur Vialle, de cette fameuse opération finale devant lui rendre forme humaine : fixer toutes les vertèbres de sa colonne sur une tige centrale, redresser le bassin, les épaules, libérer les poumons….

Lire la suite dans l’épisode 3 : ‘Archun Vivra !’ (A venir)

Paris 6 Juin 2018 : Concert Lyrique pour Archun

 Le 6 Juin 2018, La Soprano Dominique Mézin, accompagnée à l’orgue par Stéphane Eliot, ont donné un concert lyrique tout à fait exceptionnel qui avait pour cadre le beau Temple de Pentemont, au 106 rue de Grenelle, Paris 7ème arr. Le répertoire était magnifique, et nous avons tous vibré, électrisés par la voix bouleversante et chaude de cette cantatrice de grand talent, et par les accords puissants mais modulés de l’orgue qui l’accompagnait.

Une tombola bien dotée a permis d’animer la soirée, grâce à nos sponsors : La maison de La Doucette, qui nous a donné très généreusement le premier lot de la Tombola : Un Géroboam de Chablis 1995; La Mère de Famille, qui nous a donné une boite de chocolats géante qui fut le 2° lot de la Tombola, la BOCI, le Syndicat de la Bijouterie Française, qui nous a offert non seulement le 3° lot de la Tombola, une très jolie parure, mais de nombreux autres lots; Le Chateau d’Epiré, et le Domaine des Hauts Perrays, qui nous ont donné respectivement un magnum de Savennière, et un Magnum de Cabernet d’Anjou, et de nombreuses bouteilles individuelles qui ont fait le bonheur des gagnants. 

La salle était comble, et le public ravi. 

Un pot amical avec les artistes a clôturé cette soirée très réussie.

 

Ensemble, sauvons Archun

Projet de soutien à une opération chirurgicale majeure destinée

 à sauver la vie et le corps d’un jeune cambodgien grand brûlé de 13 ans

Brûlé à l’âge de 2 ans dans un incendie, Archun présente une séquelle grave sur toute la partie gauche de son dos :  la peau s’est nécrosée, et n’à donc pas pu accompagner la croissance de son corps. La colonne s’est  développée vers la droite, déformant le dos et le bassin, laissant Archun difforme et bancal. Mais ce qui est pire, c’est qu’elle compresse la cage thoracique, le condamnant à terme à une mort par étouffement….

Pour le sauver, il faudrait une opération majeure que seuls deux grands spécialistes à Paris envisagent d’exécuter conjointement : Le professeur MIMOUN, de l’hôpital Saint Louis, et le professeur VIALLE, de l’hôpital Trousseau.

Pour lire le récit de cet enfant, SauverArchun

Nous avons créé une cagnotte pour Archun, si vous souhaitez nous aider à le sauver, cliquez ici

 

 

 

 

 

Foyer de Sré Ampil : réfection du circuit hydraulique

TRAVAIL DE RÉFECTION DU CIRCUIT HYDRAULIQUE

ET D’ASSAINISSEMENT DES EAUX

 CONTEXTE

Le foyer de Sré Ampil nécessitait une réfection totale du circuit hydraulique : gouttières déchirées qui ne retenait plus d’eau, et n’étaient plus reliées à aucune canalisation souterraine ou aérienne, eau des puits non conforme à la consommation, nappe phréatique contaminée faute de fosses septiques… Bref, un grand chantier que nous avons commencé à mettre en oeuvre avec la collaboration première de Solida’rire,  Association de jeunes en école d’ingénieurs, et de la SAUR, l’un des premiers distributeurs d’eau en France, avec lesquels nous avons pu, grâce à leur expertise, déterminer le type de solution à prévoir pour permettre l’utilisation et la consommation de l’eau. 

La réfection du circuit hydraulique a été effectuée, reste à mettre en place les solutions d’assainissement des eaux, et surtout la mise en place de fosses septiques afin que la nappe phréatique ne soit plus contaminée par des bactéries parfois assez graves.

 ci-après tous les stades de la mise en place de ce projet par l’équipe de jeunes ingénieurs

En Juin, venez danser sous les étoiles !

En Juin 2020 (dès que nous aurons la date nous vous la communiquerons),  venez danser au  Bal de la Mairie du XVI° arr. !

Compte tenu du changement de maire qui a un peu chamboulé le planning de la Mairie, la Mairie du XVI° n’a pas pu organiser cette année au mois de Juin son grand Bal Champêtre. espérons que celui-ci pourra avoir lieu au moins à partir de 2020, après les élections municipales de Mars.

Vous pourrez alors venir danser sous les étoiles sur une piste montée au centre du parc Sainte Périne ! Un orchestre et une sono vous accompagneront tout au long de cette mémorable soirée où vous danserez sur tous les rythmes ! Vous pouvez venir tôt en famille car les jeunes sont les bienvenus, ou bien plus tard entre adultes.

Prévoyez de dîner sur place : Une buvette (hot-dogs, pizzas, sandwiches, gâteaux, boissons,…) vous permettra de vous restaurer pendant toute la soirée. Elle est au profit de l’association.

Entraînez des amis, l’entrée est gratuite, et l’ambiance garantie (d’ailleurs, c’est aussi vous qui la mettrez !)

Lieu : Parc Sainte Périne, entrée par le 39 rue Mirabeau – 75016 PARIS – De 19h à 1h

Projet scouts : Une porcherie pour l’orphelinat (épisode 1)

 

Image avec les enfants de l'orphelinat

Une ferme porcine
pour l’orphelinat des Enfants de la Paix

Voilà un beau projet qui a fédéré différents acteurs pour plus le plus grand bonheur des enfants :

Comme vous le savez, nous avons souhaité, depuis plusieurs années, soutenir les deux orphelinats dirigés par son Excellence SON Soubert, cambodgien ancien élève de Franklin, à Paris, qui a consacré sa vie à ces enfants, en commençant par réunir ceux, trouvés dans la rue après le génocide, dont les parents avaient été massacrés par les khmers rouges, afin de les nourrir, leur donner une famille et une éducation, puis un métier.

S.E.SON Soubert nous a sollicités pour la construction d’une ferme porcine, afin de permettre aux enfants une alimentation équilibrée dans laquelle entre, outre le riz et les légumes, des protéines animales.  Et qui puisse aussi être une source de revenus, notre souhait étant que ces orphelinats deviennent indépendants financièrement.

Nous avons tout de suite souscrit à cette idée, non seulement pour l’aspect nutritionnel, qui est important, mais aussi pour la dimension pédagogique du projet, sachant que les enfants de l’orphelinat vont s’occuper de la ferme après les cours. Et parce qu’il s’agit réellement de développement durable.

Nous avons donc accepté de financer ce projet, et proposé à deux troupes de scouts de partir en commencer la construction, sous la direction d’un maçon,  pendant l’été 2014.

Les Pikascouts

Les Pikascouts

La première troupe est celle des Pikascouts d’Argenteuil (Scouts et Guides de France), troupe composée de quatre filles  dynamiques et sympathiques : Maguelone, Audrey, Cécilia et Emilie.

 

l'équipe de la Pomme Verte au départ pour Phnom Penh !

l’équipe de la Pomme Verte – départ pour Phnom Penh !

 

 

La deuxième troupe est celle de la Pomme Verte de Valbonne (Scouts et Guides de France), troupe composée de quatre garçons enthousiastes et bien organisés : Gauthier, Yvan, Gabriel et Damien.

 

 

Pour créer ce projet de solidarité internationale, ces jeunes ont du établir un budget prévisionnel, rédiger un dossier de subventions, rechercher des fonds, préparer le matériel et de finaliser les contacts sur place… Ils ont travaillé ce voyage une année entière pour finalement vivre cette  aventure humaine extraordinaire pendant trois semaines!

Leur journée était rythmée par les activités sur place : Le matin, construction de la porcherie, l’après-midi jeux et activités manuelles avec les enfants, auxquels ils donnèrent également quelques cours de français, d’anglais… et de respect de l’environnement ! Il est à noter qu’ils ont d’eux-même décidé, devant le dilemme que représente la collecte des déchets lorsqu’il n’existe pas de ramassage, de construire des ‘poubelles-incinérateur’ afin qu’une grande partie des déchets de l’orphelinat puissent être incinérés, contribuant ainsi au maintien de la propreté sur place. A travers tous ces moments partagés, des liens très forts se sont créés avec les enfants. Les adieux furent déchirants…

Ces jeunes, qui ont gagné leurs galons de « Scouts du Monde » (qui valide les projets de citoyenneté mondiale) sont rentrés des étoiles plein les yeux et la joie au cœur. Ils ont ensuite témoigné de leur aventure lors d’une soirée festive où ils ont pu raconter comment ils ont construit leur projet, ce qu’ils ont vécu au Cambodge , ce qu’ils en ont retiré, etc…

C’est grâce à divers soutiens que nous avons pu financer cette action, mais nous voulons citer plus particulièrement  la troupe de théâtre des Bonvoisins, troupe angevine dirigée par la très talentueuse Irène de Malleray,  qui ont donné une représentation de Blaise au profit de notre association, et que nous voulons remercier ici de tout coeur, ainsi que tous les acteurs de la troupe qui ont joué pour nous : Anne-Françoise de Bournet, Béatrice Chevalier du Fau, Vincent Goldie, Alix de La Gillardaie, Lucia de Murard, Benoit du Peloux et Françoise de Rénéville.

Troupe des Bonvoisins

Troupe des Bonvoisins

Film : ‘Angkor, l’aventure du Baphuon’

Le film de Didier Fassio ‘Angkor, l’aventure du Baphuon’ a été projeté lors de la Vente de Noël qui a eu lieu à la Mairie du XVI° les 9 et 10 décembre 2011,  grâce au prêt de l’association C tout Com ! 

Au Cambodge, les temples d’Angkor vestiges du fabuleux royaume khmer, dégagent une incomparable poésie.  Une atmosphère où planent les mystères d’une civilisation flamboyante brutalement disparue, laissant ses chefs-d’œuvre dépérir dans la jungle.

Quand les explorateurs de la fin du XIXe siècle découvrent ces ruines, à l’émerveillement succède l’inquiétude, les monuments sont très endommagés. Un temple gigantesque, le Baphuon, le deuxième en taille après Angkor Vat, est même
au bord de l’effondrement. Commence alors une incroyable aventure, celle d’un chantier qui durera plus d’un siècle. Un chantier maudit, où plusieurs générations de chercheurs, d’archéologues et d’architectes vont combattre sans relâche,
avec un seul objectif : sauver le Baphuon.

 En 1995, l’architecte Pascal Royère  prend en charge la restauration du Baphuon qui ressemble alors à une triste colline
cernée par la jungle. En dégageant cette végétation, Pascal Royère découvre plus de 300.000 pierres qui  proviennent
du temple. Une sorte de gigantesque puzzle qu’il a pour mission de remonter. Un travail titanesque d’autant que l’image de fond, le modèle qui sert à reconstituer ce puzzle a disparu ! Ce qui apparaît un peu “cauchemardesque” pour ce jeune architecte de trente ans.

 Pourquoi le Baphuon a-t-il été si méthodiquement démantelé ?  Comment expliquer ces alignements méticuleux qui ne ressemblent ni aux ravages d’une guerre…Ni aux assauts du temps…?

Pour  sauver le Baphuon, Pascal Royère doit résoudre ces énigmes en se plongeant dans l’histoire des restaurateurs d’Angkor depuis le début du vingtième siècle.  Mais surtout comprendre par qui, pourquoi et comment fut érigé ce temple au onzième siècle, au temps de la majestueuse civilisation khmère? Sans oublier la mystérieuse présence sur la face Ouest du temple du plus grand Bouddha couché d’Asie. Un Bouddha qui semble bien postérieur au reste du monument !

Le film “Angkor, l’aventure du Baphuon” raconte l’histoire de ce gigantesque temple, dont la restauration au vingt et unième siècle est le plus grand chantier archéologique au monde. Cette épopée  se nourrit de l’histoire dramatique du Cambodge au vingtième siècle et celle, mystérieuse, de la civilisation angkorienne du Onzième siècle.

Nous vous tiendrons informés des prochaines projections de ce film. Si vous souhaitez assister à l’une de ces projection, merci de nous en faire part en nous écrivant à : contact@objectifcambodge.org